Conte du groupe de Iman

Un plat ratvolutionnaire

 

Il était une fois une  famille de rats, qui habitait à Chambéry, sous le musée des Charmettes. Ces derniers mouraient de faim. la. Il faisait froid et  un vent glacial soufflait.

Un jour, l’ainé de la famille, Sam, eut l’idée de réunir tous les rats de la ville au château des comtes et organiser un braquage de fromage.

Après avoir planifié cet acte , le surlendemain, tous les rats  se rendirent au lieu de rendez vous :                          

 -Ce groupe, vous irez  à la campagne !          

 -Ce groupe, dit-il en se retournant, vous irez fouiller les immeubles !                                                                                                                                             -Et  les derniers rats restant, vous irez fouiller les boutiques !                                                                                                                                                     Les groupes formés, le matériel sur leurs dos, les  rats se mirent en route.

le premier groupe arriva à la campagne, ils fouillèrent dans l’étable mais ils ne trouvèrent rien. Alors, ils virent une bâtisse au loin à l’horizon, ils y entrèrent et virent d’immenses cuves qui contenaient un liquide . Hall ayant un petit creux, y trempa sa langue et s’exclama :              

   -Que c’est bon !! Gouter tous !…. Sa ressemble au fromage.... Les autres rats s’y abreuvèrent et ils aimèrent aussi.

-La pause est finie ! reprenons le travail !   Dit georges .                                                                                                                                                               Alors ils prirent la route et comme par magie, ils virent, posé à l’entrée d’une ferme, un gros tas de fromage Comté. Chaque rat en prit un bout et le mis sur son dos.

Pendant ce temps, le Deuxième Groupe, fatigué de monter les escaliers fit une pause . Pendant que les autres rats reprenaient leurs souffles, Fabien, un rat intelligent se faufila dans un appartement. Il traversa  le couloire, s’introduisit dans la cuisine où il tenta d’ouvrir le frigo mais ne réussit pas. Il alla chercher Rufus, le rat le plus fort de la famille. Ils traversèrent l’appartement et appelèrent tous les rats. Ensemble, ils réussirent à faire rouler le meule jusqu’au musée.

Le troisième et dernier groupe, lui, réussit à ramener deux meules de Beaufort. C’est ainsi que Sam les regroupa une dernière fois. Il les félicitât et ensemble ils pesèrent le poids total obtenu. Ils obtinrent un  poids de 8,5 kg. Ils rangèrent le fromage puis ils fêtèrent cet exploit.

Des mois  passèrent, et les rats continuaient à voler les mêmes sortes de fromage. Mais Petit a petit le fromages fondait !  Un jour , En plein , même en hauteur, dans la savoie, la température atteignit 45 degrés C°.                                                                                                                                                               Le fromage, caché sous le musée avait complètement fondue et les rats ne savaient quoi faire.

Un jour, il eut un tremblement de terre, le sol du musée se cassât et les rats effrayés s’enfuirent du musée. Le directeur du musée alla faire le point sur les dégâts et il découvrit tout ce fromage fondu, il y trempa son doigt et gouta. Il chuchota :                                                                                           

-Mmm… il y a du Beaufort, du Comté et une touche d’Emmental.. Il saisit son téléphone et invita ses amis à dîner avec lui.                       

Le soir venu, il alla acheter les 3 fromage . Il se rendit chez lui et prépara ce melange .                                                                  

Une fois ses amis arrivés, il leur proposa :                                                                                                                                                                                     –mes chers amis, je vous propose de goûter une recette dont moi seul ait le secret. Je vous donne le privilège de la goûter en avant première ! Après avoir mangé, ils conclurent :                                                                                                                                                                                                                            -c’était délicieux ! Nous en somme séduits !                                                                                                                                                                                Après avoir constaté cette gloire, il fit déguster sa recette à toute la ville, Il ouvrit un petit restaurant qu’il nomma : « fondue de Savoie » ce fut tellement bon, que ce restaurant fut vite connu.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×